Charly et sa Drôle de Dame

Du bois, des cordes et des mots

Je m’appelle Charly – leader d’un groupe de Folk Percussif – accompagné de mes sous-fifres: ma fidèle Gertrude – vieille dame à cordes de 1890 – et Mr Cigar Box – boîte à cigare cardiaque. Ensemble, nous formons le mono-trio « Charly & Sa Drôle De Dame ».

CHARLY

Qui est qui ?

Charly
Je suis né durant mon adolescence. Après une première naissance réussie mais standard, le triptyque solfège / piano / chorale au Conservatoire et un périple initiatique – Grenoble / Bruxelles / La Courneuve, j’ai appris la guitare sur un modèle enfant en m’essayant à une bouleversante reprise du fameux « Hotel California », des Eagles… Puis vint le temps des expériences : percussions et didgeridoo. « Rasta blanc » ? Je n’étais ni l’un ni l’autre mais je me suis démarqué en fabriquant des instruments à base de bambous, de tubes trouvés dans la rue. On s’amuse, on s’amuse… Ma passion pour la guitare est née lorsque je me suis aperçu que je ne pouvais jouer que de ça sans me faire expulser de mon logement pour tapage. C’est là que j’ai rencontré l’amour : Gertrude, dont les cordes m’ont fait vibrer. J’aurais pu filer le parfait roman folk  mais il a fallu que je m’encombre de Mr Cigar Box, que j’ai sorti du ruisseau. Mon bon cœur me perdra…

Gertrude
La déontologie voudrait que je ne parle pas de mon âge mais pour vous, je ferai une exception ! Hi hi ! Je suis née en 1890 à Boston. A l’époque, même à Boston, songez que le beau Bob Dylan n’existait pas ! Dame de bois en robe d’épicéa et de palissandre brésilien, j’ai grandi au sein d’une famille nombreuse les « Bay State » (descendants de John C. Haynes Co, fils de Oliver Ditson): banjos, mandolines et autres cousines à cordes m’ont ainsi appris le respect de la différence. C’est sur internet via un célèbre site de rencontre que j’ai croisé mon ténébreux Charly. Quand j’ai migré vers la France pour le rejoindre, la première rencontre fut magique ! Mais un choc pour lui… J’avais tout de même 114 ans ! Pauvre chéri ! Hi hi ! Aujourd’hui, Charly, à force de passion, m’a redonné une seconde jeunesse et l’envie de défiler sur les planches. Nous avons formé le groupe « Charly et sa Drôle de Dame ». La « Drôle de Dame », c’est moi ! … à 123 ans !

Mr Cigar Box
Boîte à cigare officielle pendant 10 ans  pour une fabrique dont je tairai le nom, j’ai été mis au placard sans préavis ni indemnité. Expérience douloureuse. Mis en vente à bas prix (la déchéance quoi), j’ai été remarqué par Charly et Gertrude sur ce qu’on appelle communément une brocante. De cette rencontre est né un échange artistique fructueux et mon arrêt définitif du tabac : Charly m’a opéré (implantation d’un pacemaker  « piezzo » et isolation phonique de mes poumons enfumés). Je suis désormais une autre boîte. J’assure l’ensemble des percussions dans « Charly et sa drôle de Dame ». Autant dire que j’envoie du lourd et que sans moi, ce serait chiant. Aujourd’hui, c’est Charly qui me remercie. C’est normal.




3 Commentaires

Trackbacks

  1. Charly et sa Drôle de Dame : nouvel album, l'Art | Le boulevardier | Blog L'Express Styles
  2. MoiMateo Charly et Sa Drôle de Dame – Vol. 1 : L’Art
  3. Magic « Charly et sa drÔle de Dame  « charliestine

Laisser une réponse

Vous devez etre connectez Pour poster un commentaire