Archives de l'auteur rss

Boîte à cigare officielle pendant 10 ans pour une fabrique dont je tairai le nom, j’ai été mis au placard sans préavis ni indemnité. Expérience douloureuse. Mis en vente à bas prix (la déchéance quoi), j’ai été remarqué par Charly et Gertrude sur ce qu’on appelle communément une brocante. De cette rencontre est né un échange artistique fructueux et mon arrêt définitif du tabac : Charly m’a opéré (implantation d’un pacemaker « piezzo » et isolation phonique de mes poumons enfumés). Je suis désormais une autre boîte. J’assure l’ensemble des percussions dans « Charly et sa drôle de Dame ». Autant dire que j’envoie du lourd et que sans moi, ce serait chiant. Aujourd’hui, c’est Charly qui me remercie. C’est normal.