Rien qui n’ait besoin de mots… #JeSuisCharlie

Charly Découvrez le groupe

Rédigé par : leader percussif du Groupe
le 10/1/15
Categorie : Mais sinon... tu fais quoi dans la vie ?

je-suis-charlieCela fait 4 jours que j’avais besoin de sortir de moi cette overdose  d’émotions, de stress, de tristesse profonde. Je n’y suis pas arrivé, je n’y arrive toujours pas… et je ne veux pas y arriver. Pas maintenant…

Je lis sur le web beaucoup de commentaires sur ces évènements, des messages de soutien, des hommages. C’est beau. C’est fort. Merci à ceux qui l’ont fait pour les familles des 17 personnes qui ont péri et pour nous tous. Ca m’a fait du bien en tant que citoyen, en tant qu’Homme, je me sentais moins seul derrière mon écran. J’ai pleuré avec vous. Merci.

Il y a aussi beaucoup de messages de personnes qui se sont approprié ces drames pour donner leurs avis sur le contenu du journal,  sur les rassemblements, les religions ou la laïcité, pour rappeler qu’ils avaient sorti tels arguments à l’époque des caricatures controversées, qu’ils se positionnent à tel endroit par rapport aux autres, qu’ « ils sont Charlie » mais pas trop, ou « qu’ils ne sont pas Charlie »… Cela m’attriste, me rend fou.  S’il vous plait, respectez-vous: un peu de pudeur.

Nous sommes en période de deuil:

Rien qui n’ait besoin de mots…

Voilà, j’ai écrit cet article bref juste par besoin de câlins collectifs. Donner et recevoir… Mon assistant-son Hakao et moi vous envoyons pleins de câlins. J’espère que cette photo vous mettra un peu de baume au coeur comme certains de vos messages et photos ont pu m’en mettre. Rendez-vous dimanche pour le rassemblement ! (Et peu importe ton bord politique, ta position par rapport au journal, là n’est pas l’enjeu, ni le symbole… on a juste envie de te tenir la main)

jesuischarlieHakao

CHARLY



  1. Coucou copain.

    Je te fais un gros calin (à toi hein, pas à ton chat bizarre par contre, y-a des limites).

  2. @Valoche: Mon chat n’est pas bizarre Monsieur ! D’ailleurs, il te fait un câlin quand même.

  3. Bon allez, c’est pas le moment de faire des différences. Alors j’y fais un gros calin aussi à ton chat.