Clip « Killing In The Requiem »: Traitement du son + Astuce pour les possesseurs d’enregistreur stéréo (Zoom, Tascam, etc…)

Charly Découvrez le groupe

Rédigé par : leader percussif du Groupe
le 27/2/14
Categorie : Mais sinon... tu fais quoi dans la vie ?

mixageTrois jours… c’est le temps qu’il m’a fallu pour optimiser avec satisfaction la future bande sonore du clip « Killing In The Requiem ».  Ce fichier audio est essentiel car il me servira de base pour le montage vidéo du clip !

Lors de la captation Live, j’ai utilisé 2 enregistreurs numériques audio portables. Les avantages de ces appareils sont leurs petites tailles et leurs micros disposés en « XY ». Cette position permet d’enregistrer en stéréo et de diminuer les problèmes de phase.

_ « Les problèmes de QUOI nabot ?!!! (Mr Cigar Box)
_ de phase… et reste poli vieux lambris. Merci. »

Le problème de phase, c’est par exemple lorsqu’un son est enregistré par deux micros mais qu’il ne les atteint pas au même moment. Ce décalage temporel peut engendrer une qualité de son inférieure, voire même des pertes de données sonores !

Beaucoup d’utilisateurs d’enregistreur numérique stéréo ne se doutent pas que le son qu’ils obtiennent n’est probablement pas le son optimum. Théoriquement la position des micros en XY diminue le risque de problèmes de phase car les micros sont très proches; la source sonore est censée arriver au même moment. La marque ZOOM en parle d’ailleurs très bien:

Mais ça c’est théorique… Dans la pratique, l’asymétrie d’une salle, sa réverbération, les personnes présentes, les meubles, le placement de l’enregistreur font qu’il y a des risques de décalage de captation. C’est exactement ce qu’il m’est arrivé avec mes prises son. Après avoir sélectionné les meilleurs passages audio de mes captations, j’ai commencé à travailler mon mixage mais je trouvais mon son flasque avec des basses floues, peu précises. Difficile d’être sûr à l’oreille alors j’ai vérifié visuellement dans mon logiciel (pour mes lecteurs zikos-geeks  intéressés; le plugin s’appelle PAZ Analyser, ).

En bas à droite de l’image, au niveau des 2 flèches rouges, on peut voir toutes les données anti-phase. Normalement, on doit avoir un maximum d’informations au centre de l’image, entre les traits « Left » et « Right ».

phase2

Mes enregistrements avaient donc bien des signaux anti-phase. J’ai alors utilisé le plugin InPhase Live Stereo qui permet de décaler la partie droite ou gauche du son de quelques millisecondes.

phase1

Tadaaa ! 0.05 millisecondes de décalage ont suffi pour retrouver les informations perdues. Les données sonores qui étaient anti phase sont repassés au centre de l’image entre Left et Right et le son est bien meilleur !
Après quelques traitements numériques dont de petites touches d’égaliseurs (plugins Q10 et SSL), de compresseurs (plugins SSL et CLA-76) et de Multi-maximiser (le L3-16 -> »mon préféré ! »), me voilà prêt.

La partie son est posée ! Maintenant, place au montage !



  1. Mmmh, deux plugins pour le prix d’une seconde caméra … je pensais que ça servait surtout pour règler les problèmes de perte d’info entre mono et stéréo, si les problèmes de phase ne sont pas trop flagrants.

  2. Mais tu as plein d’autres plugins qui peuvent te faire ça, même des gratuits 😉
    Oui, c’est la même chose. Les problèmes de phase en stéréo seront encore plus flagrants en mono avec des pertes d’informations. C’est d’ailleurs aussi comme ça que je me suis rendu compte de mes problèmes de phase. J’ai passé mon mix en mono.