Concert en appartement du 4 octobre à Kremlin-Bicêtre [Live report]

Charly Découvrez le groupe

Rédigé par : leader percussif du Groupe
le 11/10/13
Categorie : Concerts,Mais sinon... tu fais quoi dans la vie ?

quentinLIVEVendredi 4 octobre. 18h40, Métro Ligne 7 à Paris.

Je suis en nage… je viens de faire les montagnes russes dans les souterrains de la station Stalingrad avec Gertrude, Mr Cigar Box et  tout mon matériel. L’ampli, les effets et mes luminaires ont beau être installés sur un chariot pliable, j’ai dû subir cette dure loi physique:
Les escaliers > Le chariot.

Du coup, j’ai pris un peu de retard. Heureusement pour moi, je reçois un sms de Quentin, l’hôte du concert en appartement de ce soir. Coïncidence, il est en retard aussi !  et se trouve être juste dans le métro devant moi !

Après nous être retrouvés à la station Kremin-Bicêtre, nous filons à son appartement où nous attend Mathieu, l’ancien coloc de Quentin. J’ai connu les deux compères grâce à un concert en appartement que j’avais donné il y a un an dans le 18ème chez Erwan. Nous avons gardé contact et nous revoilà réunis !

ruedelasoifAujourd’hui, Quentin partage l’appartement avec Ana. Ici c’est un peu l’auberge espagnole, les gens tournent et viennent de tous les horizons. Pendant que je m’installe, je fais également la connaissance de David, un autre espagnol qui vivait aussi ici il y a encore quelques jours. Bref, le ton de la soirée est donné.  Il n’y a qu’à voir ce panneau accroché au mur « Rue de la soif » !

Après quelques mets et breuvages sains…saucisson

bieres

… non, je suis mauvaise langue. Il y avait une table spéciale légumes avec carottes, concombres et tomates cerises 🙂
legumes

le concert commence et file à une vitesse monstre !  Me voilà déjà en train de discuter avec les uns et les autres. Je fais la connaissance d’un couple: Nicolas et Carla…  (J’ai mis bien 5 secondes à tilter sur leurs prénoms !), discute de guitare avec Raphaël, parle de Bruxelles avec Clément et Rachel,  discute de traduction avec Anna, admire Simon et son bilboquet, etc…
yoyo

Une soirée riche en discussions ! C’est ça qui me plaît aussi dans les concerts en appartement.
C’est sur une dernière gorgée de Chouchen (liqueur bretonne) que je laisse Quentin, Ana et leurs invités.

Il est 00h37, je suis dans la ligne 7. Et non,  je ne descendrai pas à la station Stalingrad…

CHARLY