C’était le 7 juillet, mon 1er concert en appartement… en maison !

Charly Découvrez le groupe

Rédigé par : leader percussif du Groupe
le 09/7/12
Categorie : Concerts,Mais sinon... tu fais quoi dans la vie ?

A quelques kilomètres d’Auxerre, dans une commune dont je garderai le nom secret, existe une résidence appelée « Les Pichots ». Cette résidence a la particularité  d’être en immersion dans la nature et de n’avoir qu’une seule et unique maison. C’est dans cet endroit magique qu’a eu lieu mon dernier concert en appartement. Flash back sur cette journée mémorable…

Paris, vendredi 7 juillet. Je suis un peu tendu car je vais donner mon 1er concert en appartement… en maison et en dehors de Paris. Direction Gare de Bercy pour prendre le train. A peine le temps de mettre un pied dehors qu’une averse me tombe dessus. Météo déplorable, station de métro fermée pour cause de travaux, je suis trempé jusqu’au cou avec mes 40kg de matos. Mon train pour Auxerre est bondé, je choppe de justesse un strapontin. Voyons les choses positives:  j’ai 1h30 de trajet pour sécher !

Arrivé à la gare d’Auxerre, je rencontre Yannick. Yannick m’avait découvert sur internet via une vidéo de démonstration d’accessoire de guitare que j’avais réalisée. Etant lui-même musicien, il suivait de loin mon projet puis a décidé un jour de me contacter.

« Bonjour,
Très interressé par l’idée d’un concert appart’… On est sur
auxerre … Quels sont les modalités… Etc… A+
yannick »

Quelques mails après, paf, me voilà donc sa voiture. Finalement nous ne restons pas à Auxerre mais reprenons la route pour la campagne. 20 minutes de discussion passionnante après, nous arrivons à destination et là: grande surprise. Des ballons et des pancartes avec nos bouilles à Gertrude, Mr Cigar Box et moi ont été installés le long de la route pour indiquer le chemin aux invités de ce soir. Le soleil brille. Le terrain sur lequel nous sommes fait près de 20 hectares. La maison que j’aperçois au loin est immense. Devant la porte, deux charmantes femmes et un  homme (charmant aussi hein) me font une hola pour m’accueillir ! Leurs visages affichaient de grands sourires, d’ailleurs je crois que ça sera le dress code de toute cette soirée. Wow !!! Enfants, parents, grand-parents viennent tous autour de la voiture pour me souhaiter la bienvenue.  Ils ont réussi en 10 secondes à me faire totalement oublier la grisaille parisienne d’il y a quelques heures. Au fil des minutes, les gens arrivent, nous serons près de 50 ! La moité des invités n’ayant pu venir (départ en vacances)… Ahaha ! les fous ! Ils visaient 100 personnes 🙂

J’ai été accueilli comme un roi. J’ai passé un moment fabuleux et rencontré des gens superbes. Les invités tout comme les organisateurs ont été comme ce buffet: grandiose.

La bière coulait à flots, un mystique alcool de laurier aussi. Heureusement, je me suis restreint à 3 verres avant le concert histoire d’assurer un minimum.

Le concert était chaleureux, à l’image de la photo ci-dessous prise pendant que le public s’installait.

Coutume oblige, l’arbre à post-it nous a permis de garder contact avec le public présent et a fait gagner un CD par tirage au sort à…  Esteban !

2h du matin: une dernière bière et au lit ! Je m’en vais donc me coucher dans une chambre qui m’a été réservée. (Quand je vous dis que j’ai été reçu comme un roi !) Et là, surprise, j’ai eu la joie de tomber sur ça, posé sur mon oreiller. Une lettre que m’avait écrite Lisa, la petite fille sur la photo « doublure lumière » que j’avais postée sur Facebook la veille du concert.

C’est pour ce genre de moment que je me suis lancé dans les concerts en appartement. Ce partage que tu ne peux trouver dans les concerts standards. Un grand merci à tous les invités présents et à leurs bonnes vibrations et spéciales grosses embrassades à ceux qui m’ont accueilli les bras ouverts comme un ami de la famille: Yannick, Marie, Stéphanie, Olivier et leurs parents adorables, Xavier, Olga et Lisa.

Je me remets doucement de ces belles émotions et jeudi, je reprends la route pour 3 dates autour de Lyon. Let’s Folk !!!
Ah oui, chers lecteurs, Gertrude vous embrasse…

😉

CHARLY



  1. Beau moment et très bien raconté. Ça donnait vraiment envie d’y être.

    Bonne continuation.

  2. Très belle expérience, visiblement.
    Ca doit remettre en perspective la vie de musicien parisien.
    Encore bravo en tout cas 🙂

  3. Hey Micky, je dirais même « remettre en perspective la vie de musicien » tout court 😉

    Merci pour tes encouragements.