Studio (le 29.08.11): Mastering, dernière étape audio !

Charly Découvrez le groupe

Rédigé par : leader percussif du Groupe
le 29/8/11
Categorie : Mais sinon... tu fais quoi dans la vie ?,Préparation de disque

Les dernières news de l’enregistrement:
07.03.11: Préparation pour l’enregistrement
09.03.11: Réglages et premières prises guitare
11.03.11: Il y a des pauses qui reposent, d’autres qui s’imposent
15.03.11: Formule petit déjeuner duo
19.03.11: Suite des prises guitare et sélections
22.03.11: Répit pour Gertrude & Enregistrement de Mr Cigar Box
25.03.11: Obtenir LE son « british » !
30.03.11: La musique, ça se cuisine
04.04.11: Allumeeeeer le feu
13.04.11: Enregistrement des voix lead
19.04.11: Ecoute et sélection des prises voix
28.04.11: Bouche en choeur
05.05.11: Le retour de Gertrude !
18.05.11: Edit et Nettoyage !
24.05.11: Mixage !
10.06.11: Mixage, un peu de renfort.
17.06.11: Entrouvrir la boîte à musique
18.08.11: Fin du mixage, conception de la pochette
29.08.11: Mastering, dernière étape audio !

Hello guys !

On vient de terminer le mastering (le pre-mastering pour être plus précis). Le mixage du mixage, la dernière étape audio d’un album ! Pendant ce processus, on travaille sur l’ensemble d’un titre pour s’assurer qu’il sonnera correctement sur n’importe quels types d’écoute.

On vérifie:

– l’égalisation (doser plus ou moins certaines fréquences)
– la dynamique (le relief de la chanson)
– la spatialisation (équilibre de la stéréo)
– la « limitation » (on monte le volume général du mixage pour qu’il soit au niveau standard)
– l’enchaînement des chansons (l’entrée et la sortie du titre + le volume par rapport aux autres morceaux)

Pour ce disque, Gertrude, Mr Cigar Box et moi avons préféré nous charger de cette étape. Sacrilège ! car en général, il est d’usage de faire appel à quelqu’un d’extérieur. Des oreilles totalement neuves + une pièce et un système d’écoute différents à celui du mixage permettent de mettre en avant les « défauts » qui ont pu passés inaperçus.

Mais depuis le début de l’enregistrement, nous avons une couleur sonore  précise en tête.  On a travaillé avec cette idée tout au long des prises sons et du mixage. Nous avons même sous-doser certains effets, réglages d’égalisation et de niveaux car nous savions qu’une petite partie du timbre recherché  ne pouvait se travailler que sur l’ensemble du mix; il fallait donc garder une marge de travail, donc pour le mastering…

Dans les grands studios de mastering, les séances sont expéditives, plus ou moins 20 minutes par titre. L’ingé garde ainsi ses oreilles neuves sur les chansons et fait des retouches sans être influencé par la fatigue auditive. Mais en 20 minutes, il nous était impossible de bosser correctement la couleur globale. On voulait  faire un réel travail de construction, de timbre, au delà du travail de correction.

J’ai donc passé une semaine de mastering dans notre homestudio avec 4 types d’écoutes: enceintes de proximité, casque monitoring, enceintes d’ordinateur, et écouteurs  intra-auriculaires. En jonglant entre les différentes écoutes et en utilisant des analyseurs numériques, j’ai pu tailler la couleur sonore globale (côté artistique) tout en m’assurant que mes choix ne feraient pas basculer les morceaux vers quelque chose d’inaudible sur certaines enceintes (côté technique).

Exemple ! Les écouteurs  intra-auriculaires ont la particularité de mettre en avant certains graves et bas mediums. Si ces fréquences là sont dosées trop en avant et ne se sont pas contrôlées pendant le mastering, il est possible que la chanson passe très bien  sur des enceintes Lambda mais soit extrêmement désagréable avec ce type d’écouteurs. Vous risquerez ainsi de faire comme ce David.

Bref ! Tout ça pour vous dire que mes compères et moi avons bossé comme des acharnés pour essayer de préserver vos oreilles et que le mastering est donc fini ! Ce qui signifie… que tout le travail audio du nouveau disque l’est aussi ! Ahahah !

On passe donc à la suite. Dans les prochains jours, nous continuerons la conception de la pochette, on démarrera la fabrication d’une première série de disques puis viendra l’heure de travailler sur le 1er clip avant la sortie ! Encore pas mal de boulot donc mais… ça s’approche, ça s’approche !

CHARLY