Studio (le 24.05.11): Mixage !

Charly Découvrez le groupe

Rédigé par : leader percussif du Groupe
le 24/5/11
Categorie : Mais sinon... tu fais quoi dans la vie ?,Préparation de disque

Les dernières news de l’enregistrement:
07.03.11: Préparation pour l’enregistrement
09.03.11: Réglages et premières prises guitare
11.03.11: Il y a des pauses qui reposent, d’autres qui s’imposent
15.03.11: Formule petit déjeuner duo
19.03.11: Suite des prises guitare et sélections
22.03.11: Répit pour Gertrude & Enregistrement de Mr Cigar Box
25.03.11: Obtenir LE son « british » !
30.03.11: La musique, ça se cuisine
04.04.11: Allumeeeeer le feu
13.04.11: Enregistrement des voix lead
19.04.11: Ecoute et sélection des prises voix
28.04.11: Bouche en choeur
05.05.11: Le retour de Gertrude !
18.05.11: Edit et Nettoyage !
24.05.11: Mixage !
10.06.11: Mixage, un peu de renfort.
17.06.11: Entrouvrir la boîte à musique
18.08.11: Fin du mixage, conception de la pochette
29.08.11: Mastering, dernière étape audio !

Le mixage est souvent considéré comme une étape purement technique alors qu’elle fait, en tout cas selon mes acolytes et moi, partie intégrante de la création. Travailler une couleur sonore, placer les instruments dans l’espace, doser le volume, les fréquences et les effets… tout ça peut changer radicalement une chanson. Les textes et les compositions restent les mêmes mais le résultat final peut avoir plusieurs formes. On pourrait prendre l’exemple d’une photographie qui n’aura pas du tout le même impact sur vous en noir et blanc, en couleurs vives ou en effet décoloré « vintage ». Pour moi, le mixage c’est un peu ça, il y a une grosse partie artistique dans les choix que l’on fait pendant cette étape. C’est pour ça que  j’aime m’y coller, lire des articles pour sans cesse m’améliorer, tester, échanger et essayer  d’y apporter ma vision; même si bien entendu je n’ai pas tout le matériel ni les heures de vol d’un ingé studio.

« … certains entendent des notes et certains entendent des fréquences »

(citation tirée d’un article de Patrice Lazareff sur le très bon site Don’t Believe The Hype de Virginie Berger)

Au delà de la couleur sonore, une des étapes « techniques » primordiales du mixage est de faire rentrer tous les instruments dans une case sans qu’ils se mangent les uns les autres. Il faudra donc les placer correctement dans l’espace panoramique (Exemple: voix au centre, guitare légèrement à gauche, clavier en stéréo, etc… ) et travailler sur les fréquences (exemple: baisser de 10 décibels la guitare au niveau des 80 Hz pour laisser plus de place à la grosse caisse qui sera elle plus efficace à cet endroit du spectre sonore). Et oui, chaque instrument a une place fréquentielle qui doit lui être priorisée pour qu’au final, ajoutés les uns aux autres, on obtienne une chanson avec un son précis et non fouillis.

Pour mieux visualiser, voici un schéma d’un cas de mixage allant des fréquences basses aux aigues  (de gauche à droite) montrant le placement fréquentielle prioritaire des instruments.

crédits: http://passivepromotion.com

(Grosse caisse/Basse/Guitare/Caisse claire/Voix/charley/cymbales)

Concernant notre prochain disque, pour essayer d’avoir de bonnes conditions de mixage, on a décidé d’améliorer l’équilibre de notre écoute. L’erreur que l’on retrouve souvent en Home-Studio ou même en simple configuration « chaîne HiFi », c’est de placer ses enceintes trop près d’un mur. Le pire étant d’en placer une dans un coin ! Il y a un effet « entonnoir », trop de son rebondit contre les parois et se mélange avec le son direct des enceintes, ce qui donne un ensemble flasque et des basses gonflées anormalement. Pour quelqu’un qui bosse dans le son, cette configuration lui fera réaliser un mix basé sur une écoute totalement « faussée ». On aura tendance à doser moins de basse, on exagèrera les hauts mediums aigus pour obtenir plus de clarté et notre perception de la symétrie entre la gauche et la droite sera totalement fausse.  En deux mots => résultat dégueulasse.

Nos enceintes ne sont donc pas placées contre des murs. De plus, les panneaux acoustiques qui ont servis pour l’enregistrement vont aussi nous permettre de diminuer les réflexions du son venant de l’arrière des enceintes.

En les plaçant ainsi,  on améliorera aussi la symétrie entre les enceintes gauche et droite car les rebonds sonores seront diminués et pratiquement identiques des deux côtés.

Bon, stop la théorie… Maintenant il est l’heure d’essayer de faire un bon mix dans la pratique !  Mr Cigar Box m’attend, j’y go !

Ah oui, dernière chose, petite astuce pour chez vous afin d’obtenir une écoute optimale avec votre chaîne HiFi, placez vos enceintes afin de former un triangle équilatérale avec votre tête et que les HP se retrouvent à hauteur de vos oreilles ( et pas d’enceintes contre les murs hein !). Vous verrez, la différence est flagrante ! Vous apprécierez encore mieux vos disques fétiches avec une meilleure définition et spatialisation des instruments ! 😉

A très vite !

CHARLY