Home Studio upgrade [Part 3] – Révolution numérique !

Charly Découvrez le groupe

Rédigé par : leader percussif du Groupe
le 17/9/10
Categorie : Home Studio upgrade,Mais sinon... tu fais quoi dans la vie ?,Préparation de disque

Home Studio upgrade
[Sommaire: Home Studio upgrade]
[Part 1: Correction acoustique ou comment sauver le monde !]
[Part 2: C’est quoi la mono, c’est quoi la stéréo ?]
[Part 3: Révolution numérique !]
[Part 4: Choisir un micro pour la voix ou comment Charly vous arnaque…]
[Part 5: Le préampli… A quoi ça sert ?]
[Part 4 BIS: Customiser un micro, tu peux ?]
[Part 6: La (re)conversion]

Et hop ! Etape 3 de l’upgrade du Home Studio: DONE. Gertrude, Mr Cigar Box et moi venons tout juste de finir la mise à jour nos logiciels d’enregistrement et de traitement de son !

L’avantage que nous, musiciens, avons depuis quelques années, est que le numérique a complètement démocratisé l’enregistrement. Fini les « j’ai un plan studio pour toi ! Je connais un pote qui connaît un pote qui se trouve être  le beau frère de l’ingé son de chantal Goya… Il peut te faire un prix… ». Fini les hypothèques sur le beurre de nos pâtes pour pouvoir accéder à quelques jours d’enregistrement. Aujourd’hui,  si on veut s’enregistrer, on peut. Et on peut le faire bien.

Il y a une multitude de logiciels qui permettent de palier l’absence de matériel audio onéreux. Qu’on soit bien clair, rien ne remplacera totalement la qualité d’un studio pro, l’acoustique étudiée de la salle, les consoles et périphériques analogiques high-tech,  ni l’oreille bionique et l’expérience de l’ingé son. Mais il faut voir le Home Studio comme un moyen parallèle; non pas comme un « à défaut de… ». Le Home Studio EST un studio… mais mini.

Pour beaucoup de musiciens, bosser dans son propre mini studio est l’idéal. Confort assuré. Pas forcément  le confort physique (quoi que…) mais le confort mental. Un laboratoire où l’on peut s’enfermer, où l’espace-temps n’existe plus. Pas d’obligation d’écourter la séance, de course contre la montre et contre le porte-monnaie… Le Home Studio nous permet de sortir avec un prototype dans lequel on aura pris le temps d’interpréter et de réaliser exactement ce que l’on avait en tête. Emballage moins propre  mais  au contenu solide ! Top pour les groupes indés qui doivent consacrer un bon nombre d’heures à sculpter leur prises et essayer d’imposer leur propre pâte sonore. En tout cas, ce sont les points sur lesquels on va se pencher  sérieusement pour le prochain enregistrement, en nous aidant notamment de quelques outils numériques.

Bref, trêve de blablas…

Voici donc les nouveaux logiciels fraichement arrivés dans notre bécane !

Les must à avoir quand on a un budget de type « Liliane Bettencourt »

– Toutes les extensions Waves.
Si t’es zicos et que tu peux te payer ou choper via tes cousins éloignés le pack Mercury… tu seras un homme heureux. Il y a tout ce dont tu as besoin ! Pour l’instant, parmi les plug-ins que j’ai testés, voilà le premier qui m’a tapé dans l’oeil: la série SSL4000 qui simule le son des fameuses consoles SSL (le compresseur et l’EQ sont vraiment TRES musicaux. Quel grain!). En testant ces plug-ins, je sais d’avance que je ne serai pas déçu de la qualité du reste ! Le limiteur multibande L3-16, la reverbération R-verb et l’analyeur de spectre PAZ, simples et efficaces, en sont de bons exemples.

Les musts à avoir quand on a un budget plus serré à la « Eric Woerth »

Ozone 4 de Izoptope
Logiciel tout-en-un (compresseur, reverb, égalisation, maximizer). Très raisonnable dans le prix. Ce que j’ai apprécié le plus: l’EQ paramétrique accompagné de l’analyse en temps réel des fréquences, l’accompagnement visuel pour l’équilibrage stéréo. Très intuitif.

PSP Vintage Warmer 2
(EX-CEL-LENT ! Vraiment impressionné par ce plug-in…  Il simule le passage dans un compresseur/limiteur analogique. Ajout de grain et de chaleur garanti ! Pour moi, un des meilleurs plug-ins dans cette catégorie que j’ai pu tester, tout prix confondu !

Côté enregistrement: le célèbre logiciel Pro Tools ne démarre plus. J’avais décidé de m’y mettre enfin (ce programme fonctionne exclusivement avec certaines cartes sons et ça ne fait que quelques mois que nous avons une interface audio compatible) mais malédiction, le logiciel a planté et impossible de le remettre en route depuis… Conflits avec un N-ième bridage de la marque, monopole, restrictions de compatibilité et version limitée du logiciel ont eu raison de nous. Quitte à faire sourire les élitistes, on a décidé de revenir au bon vieux programme… Cubase de chez Steinberg.

Il est moins prestigieux mais en a dans le ventre ! Vu le retard qu’on a pris dans l’écriture des chansons, je rattraperai plus le temps avec ce compagnon de route dont j’ai acquis des réflexes de travail.

Allez, encore deux étapes et l’upgarde du Home Studio sera aboutie pour démarrer le nouvel enregistrement !

(Mise à jour. Pour la suite de l’upgrade du Home Studio, c’est par ici !)

CHARLY



  1. Home Studio upgrade [Part 2] – C’est quoi la mono, c’est quoi la stéréo ? | Charly et sa drôle de dame
  2. Home Studio upgrade [Part 1] – correction acoustique ou comment sauver le monde ! | Charly et sa drôle de dame
  3. Home Studio upgrade [sommaire] – couteau suisse musical | Charly et sa drôle de dame